Quand prospérité rime avec PME

Publié le 7 mai 2018, par Turgeon, Léopold

Lors de notre récent événement, Hop! le Sommet du commerce de détail, nous avions, au programme, une série de conférences spécifiquement adaptées au commerce de proximité. Essentiellement, nous avons abordé des sujets et des enjeux qui préoccupent nos plus petits détaillants et pour lesquels, souvent, ils sont nombreux à en partager les préoccupations. Nous avons été surpris du nombre de participants qui ont assisté à ces conférences, comme quoi le commerce de proximité est lui aussi en période de changements. | Regard sur nos PME.

Les petites et moyennes entreprises constituent véritablement le fondement de notre économie. Tout en reconnaissant que les grands joueurs aient un impact des plus positif sur l’économie, il ne faut pas pour autant négliger de percevoir le rôle crucial que jouent les milliers de PME dans la vitalité économique du Québec, et ce, par le biais de chacune de ses régions. Car les PME sont présentes et actives partout.

Cette strate de détaillants vit toutefois des heures de grands questionnements. Plusieurs s’interrogent en effet sur la pertinence de prendre le virage numérique. Il y a ici deux façons de voir les choses, visions qui s’opposent : soit le commerçant est paralysé et tétanisé devant les grands joueurs du numérique au point de ne pas investir les nouvelles technologies, soit il décide de tirer son épingle du jeu et d’entrer dans l’ère numérique. Actuellement, jamais un petit détaillant n’aura autant eu la chance d’agrandir son terrain de jeu, de le faire passer de local à international.

Les PME ont aussi l’avantage du service à la clientèle. La possibilité d’être conseillé, de parler de vive voix avec un représentant, cela constitue une valeur ajoutée pour beaucoup de consommateurs. Pour une PME, il est donc possible de profiter du meilleur de deux mondes : la proximité pour développer ses ventes locales brique et mortier et la vente en ligne pour rejoindre des clientèles plus à distance. Dans nombre de cas, nul besoin de vendre au bout du monde : la vente en ligne permet par exemple, de garder ces fidèles clients qui déménagent ailleurs et qui connaissent votre commerce.

Le Sommet Hop étant terminé, nous sommes déjà dans l’organisation de notre congrès technologique annuel, l’événement eCommerce-Québec qui aura lieu les 4 et 5 octobre prochain au Palais des congrès de Montréal. Soyez assurés que nous allons proposer aux plus petits détaillants des conférences adaptées, pertinentes qui sauront les conforter, les surprendre, mais aussi les inspirer.

Haut de page